Table ronde inaugurale Home Expo

Les grands défis du Luxembourg: le logement et la relance économique
09TableRondeInaugurale
©MLog

La grande foire traditionnelle du logement et de l’habitat « Home Expo » ouvre ses portes le 10 octobre 2020. Les organisateurs de « Luxexpo the Box » ont su mettre en place un dispositif sanitaire sécure et accueillant permettant cette rencontre importante de tous les acteurs du secteur lors de la « Semaine Nationale du Logement » et de la « Home & Living Expo ».

L’inauguration de l’ouverture le 9 octobre 2020 s’est adaptée au contexte particulier par une table ronde au sujet du logement et de la relance économique au Luxembourg au cours de laquelle ont discuté Henri Kox, ministre du Logement, Lex Delles ministre, des Classes moyennes et ministre du Tourisme, et Raymond Schadeck, Président du Conseil d’administration de « Luxexpo The Box ».

Logement abordable et soutien des locataires

Dans son intervention le ministre du Logement Henri Kox a mis en exergue les deux axes principaux de la politique du logement du Gouvernement : d’un côté l’augmentation de l’offre de logements publics, abordables et durables, et de l’autre une meilleure protection des locataires du marché privé par la réforme du bail à loyer et la réforme des aides individuelles permettant l’accès à la propriété des ménages modestes.

Pour ce qui est de l’augmentation de l’offre de logements publics, les communes peuvent bénéficier déjà actuellement jusqu’à 75% de subventions de la part du ministère du Logement pour la création de logements locatifs abordables. Ce financement public, défini par la loi de 1979 concernant l’aide au logement, sera prochainement réformé pour le rendre encore plus efficace. S’y ajoute le Pacte Logement 2.0, qui entrera en vigueur en 2021. Cet instrument supplémentaire soutiendra davantage les communes pour créer le type de logement qui fait actuellement défaut. « Ce n’est que l’accroissement conséquent de l’offre en logements publics, abordables et durable qui amènera le changement nécessaire du marché immobilier. Ce que la main publique construit, restera public ! (wat mir baue bleift)», a souligné le ministre du Logement. Il a rappelé que 3.600 logements abordables sont en cours de réalisation.

Pour mieux soutenir et protéger les locataires du marché privé sera introduit dans la législation le concept de colocation qui répond à une demande croissante de personnes qui désirent partager un logement commun. À côté de la colocation, la cohabitation (location de chambres individuelles) sera aussi mieux encadrée. Henri Kox a souligné qu’en effet ainsi les deux grands projets de loi annoncés l’année dernière à la Semaine Nationale du Logement ont été déposés !

Le ministre du Logement a félicité les organisateurs de la Semaine Nationale du Logement de leur résilience. « Dans un contexte compliqué, vous avez réussi de mettre en place une foire adaptée aux besoins d’aujourd’hui. Je souhaite à tous les visiteurs de passer un moment instructif et convivial. »

La « Home Expo » – un tremplin de relance économique

De son côté, le ministre des Classes moyennes, ministre du Tourisme, Lex Delles, a déclaré que: « le secteur de l'événementiel a démontré qu’il est capable de s’adapter rapidement aux exigences sanitaires et aux nouvelles attentes des organisateurs d’événements. L’organisation du salon Home-Expo témoigne de la créativité et de la force d'innovation du secteur, qui a notamment élaboré un guide sur lequel se base le label « Safe to meet », soutenue par la Direction générale du tourisme, définissant un ensemble de protocoles garantissant entre autres l’organisation des espaces et gestion des distances de sécurité ainsi que le respect des mesures sanitaires. Cet atout additionnel incite les organisateurs de congrès de planifier leur événement au Luxembourg en toute sécurité.»

Lex Delles a de plus souligné que « les petites et moyennes entreprises (PME) sont à juste titre considérées comme l'épine dorsale de notre économie. Une Home-Expo sans PME est inimaginable, d’où leur importance capitale pour notre société et notre économie. Il est donc crucial de les soutenir en période de pandémie COVID-19. La Direction générale des classes moyennes a dépensé dans ce contexte plus de 90 millions d'euros d’aide directe non-remboursable. A côté de ce soutien financier, les entreprises ont également besoin de s’engager dans de nouveaux projets et de présenter leurs travaux de qualité. La Home-Expo leur offre cette opportunité vitale, et contribue ainsi à la relance économique des petites et moyennes entreprises ».

Dernière mise à jour