Henri Kox à la pose de la première pierre du projet immobilier « Gravity » à Differdange

Le ministre du logement a félicité les responsables de la commune de Differdange pour leur engagement dans  la création de logements abordables et publics. Le projet immobilier communal « Gravity » est un exemple comment une commune en tant que promoteur public s’attèle au défi d’un chez-soi abordable pour tous.

24Pose1erePierreGravity
de g. à dr. Tom Ulveling, ville de Differdange; Henri Kox, ministre du Logement; Christiane Brassel-Rausch, bourgmestre de la Ville de Differdange
©MLog

D’ici 2023 seront réalisés avec la tour d’habitation « Gravity » sur 20 étages 80 logements, dont la plupart est prévue pour la location ou la vente à prix abordable. Aujourd’hui le ministre du Logement Henri Kox a assisté ensemble avec les responsables de la commune de Differdange à la pose de la première pierre de ce projet phare.

Un projet phare du logement public, abordable et durable

L’investissement conséquent de 40 millions d’euros permet à la ville de Differdange – avec l’appui du Ministère du Logement – d’accroître considérablement son parc de logements et ceci tout en veillant à une mixité sociale pour promouvoir au mieux un vivre-ensemble de qualité. Ainsi le projet Gravity porte une attention particulière à la mixité entre location et vente, à une présence de personnes de tous les âges, à l’insertion des personnes à mobilité réduite, aux ménages à revenu modeste ayant des difficultés pour trouver un logement au marché privé et aux familles plus nombreuses.

La commune de Differdange a une tradition dans la création de logements abordables ensemble avec les promoteurs publics (Fonds du logement et SNHBM). Cette fois, la ville s’est faite elle-même promoteur public de logements à prix accessibles. Lors de la pose de la première pierre du projet « Gravity » le ministre du Logement a félicité la commune pour sa démarche responsable et visionnaire.

Le ministre du Logement Henri Kox a rappelé qu’il est essentiel que les communes relèvent le défi du logement abordable et public. Avec le nouveau Pacte Logement, l’Etat soutiendra davantage les initiatives communales pour développer un parc de logement en main publique qui reste abordable à terme.  Les aides à la pierre permettent déjà actuellement le subventionnement jusqu’à 75% pour la création de logements locatifs par le ministère du Logement. Dans le cadre du Pacte logement, la création de logements abordables sera honorée par un soutien financier supplémentaire et avec le conseiller logement, mis à disposition par le ministère, les communes disposeront aussi d’une meilleure expertise.

Henri Kox a souligné: „Wat mir bauen bleiwt, an zwar fir emmer an dat öffentlech, bezuelbar a nohalteg.“

Dernière mise à jour