Entretien avec les représentants d’ALTEA

24EntrevueALTEA
(de g. à dr.) Carole Caspari, CEO Altea Immobilière; Henri Kox, ministre du Logement; Jean-Charles Weiss, CEO Altea Group
©MLog

Le ministre du Logement Henri Kox a reçu les représentants de l’agence immobilière ALTEA et d’ALTEA Group pour un échange de vue. L’entretien portait sur l’application des changements apportés par la nouvelle loi relative aux critères de salubrité, d’hygiène, de sécurité et d’habitabilité auxquels doivent répondre les logements et les chambres donnés en location ou mis à disposition à des fins d’habitation.

Pour les représentants de l’agence immobilière ALTEA et d’ALTEA Group la nouvelle loi apporte plus de transparence et de clarté. Selon l’agence, certains aspects de son application pourront encore être améliorés. ALTEA est spécialisée dans la location de chambres meublées à court terme.

Depuis le 1er janvier 2020, la loi prévoit des définitions plus claires et des précisions concernant les exigences pour les logements. Dorénavant, les propriétaires et exploitants sont davantage responsabilisés en cas de fermeture ordonnée d’un logement.

Une période de transition de deux ans est prévue pour la mise à conformité pour les contrats de bail déjà conclus avant l’entrée en vigueur de la loi.

Dernière mise à jour