Gestion locative sociale

L’Etat a mis en place en 2009 le concept de la gestion locative sociale.

Ainsi, toute fondation, association sans but lucratif et société d’impact sociétal, ayant pour objet social la promotion du logement, respectivement commune, tout syndicat de communes, ainsi que les promoteurs publics peuvent signer une convention de collaboration avec le ministère du Logement.


Par la suite, ils louent des logements appartenant à des propriétaires privés pour les mettre à disposition des personnes ayant des difficultés à se loger (souvent des ménages à revenus modestes).

 

Du propriétaire, via l’organisme conventionné à l’occupant, la gestion locative sociale fonctionne selon des démarches simples et efficaces :

  1. Le propriétaire qui souhaite louer son bien contacte l’organisme conventionné de son choix. Celui-ci loue certes en-dessous des prix du marché, mais offre en contrepartie une série d’avantages intéressants.

  2. Propriétaire et organisme conventionné signent le contrat de bail. Par la suite, la mission du locataire est de sélectionner un occupant pour le bien loué selon divers critères.

  3. Le partenaire remplit ses obligations en tant que locataire et s’occupe du suivi avec l’occupant ainsi que des menus travaux d’entretien du bien.
Dernière mise à jour