Redynamiser l'ancienne cité militaire

Une opportunité de développement à saisir

La ville de Diekirch vise une croissance durable, tant au niveau économique qu’en terme d’habitants. La revalorisation de l’ancienne cité militaire en site plurifonctionnel, dédié principalement à l’habitat, mais incluant également des activités artisanales, des commerces, des établissements culturels et administratifs, s’inscrit dans cette volonté de développement. Le 5 juillet 2018, Marc Hansen, ministre du Logement, et Claude Haagen, député-maire de la Ville de Diekirch, ont présenté l’avancement des travaux pour ce nouveau quartier qui se situera en plein centre-ville. Sur base d’une réévaluation de l’attractivité du site, il est prévu d’augmenter le nombre de logements de 150 à 180 et de miser sur la connexion du quartier à créer avec le centre-ville.

Afin d’éviter de créer un quartier refermé sur lui-même, il est prévu de profiter de l’emplacement central du site, avec en parallèle son implantation dans un espace naturel de récréation, pour y développer un quartier aux fonctions mixtes, mais dédié essentiellement à l’habitat. En fait, l’ancienne cité militaire se situe à proximité directe du centre de Diekirch et est délimitée au nord (rue Clairefontaine) comme au sud (liaison piétonne / cycliste longeant la Sûre) par des alignements d’arbres. Ainsi, le nouveau quartier intégrera un mail piéton connectant directement le centre de Diekirch à la Sûre, des espaces collectifs partagés variés en cœur d’îlot (jeux, plantations, etc.) et un espace public le long de la Sûre.

Une variété de typologies d’appartements subventionnés, dédiés à la vente ou à la location, est envisagée en vue de promouvoir une mixité sociale et générationnelle. Un ratio réservé aux recrues de l’armée sera garanti. Des bureaux, une crèche et des commerces de proximité feront vivre le site à toute heure de la journée. Une réévaluation du plan d’aménagement a permis d’augmenter le nombre de logements à construire de 150 à 180.

La connexion privilégiée du nouveau quartier avec la Sûre sera mise en valeur en le reliant à une promenade aménagée le long de la rive, visant ainsi à profiter des éléments naturels pour valoriser l’ensemble du quartier. Le gabarit prévu sera approprié au tissu urbain existant. Les nouvelles constructions projetées s’élèveront à maximum 4,8 niveaux, avec une densité dégressive en direction de la Sûre, y atteignant un maximum de quatres niveaux.

Le PAP pour ce projet entrera en procédure en septembre 2018.

Dernière mise à jour